exposition

« Ardenne » par Eric Guglielmi

En 2016, bénéficiant d’une bourse de la maison de la photographie Robert-Doisneau, il revient sillonner le territoire de son enfance pour montrer « son Ardenne ». La préparation de l’exposition consacrée à ce travail a été marquée par le décès brutal d’Eric Guglielmi le 19 juin dernier.

Les quelques 70 tirages originaux qui la composent sont devenus un hommage à l’extrême sensibilité de cet artiste qui, partout, par la seule captation d’un moment, a su extraire le beau du banal, faire émerger l’émotion de l’insignifiant, donner une âme à l’inerte.

Infos : Tous les jours, sauf le lundi, du 20 novembre 2021 au 13 février 2022.

À la maison des Ailleurs, 7 Quai Arthur Rimbaud, 08000 Charleville-Mézières.

La Petite Galerie du Louvre

La Petite Galerie du Louvre

Un des plus grands musées du monde s’invite au musée Arthur Rimbaud !

La Petite Galerie du Louvre est un dispositif itinérant de reproductions d’œuvres des collections du musée du Louvre qui va à la rencontre des publics partout en France ! Elle s’installe avec l’exposition « Figure d’artiste ». Cette exposition traite de la représentation de l’artiste à travers les époques, avec l’affirmation de son statut, des premières signatures des artisans lors de l’Antiquité au développement des autoportraits. De quoi questionner l’aura de notre célèbre Rimbaud et de son portrait iconique ! Les matinées sont dédiées à l’accueil des groupes scolaires avec des visites guidées et des ateliers, et les après-midis sont ouverts en accès libre pour tout public.

Infos : Tous les jours, sauf le lundi, jusqu’au 3 janvier 2022 à l’auberge verte sur l’île du Vieux-Moulin.

Pass sanitaire obligatoire.

Exposition « L’atelier idéal »

dans l’Auberge verte, sur l’île du vieux-moulin

Exposition coproduite par l’Institut International de la Marionnette pour célébrer ses 40 ans (1981-2021)

du 17 au 26 septembre, ainsi que les 2 octobre et 9 octobre 2021

ouverte en continu de 10h à 19h (fermeture à 16h le 26 septembre)

dans l’Auberge verte, sur l’île du vieux-moulin

Depuis 1989, Christophe Loiseau, photographe né à Charleville-Mézières, documente le parcours des étudiants de l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette (ESNAM), avec en point d’orgue la réalisation, tous les trois ans, de leur portrait de fin de cursus. Ce rendez-vous lui a permis d’interroger sa pratique du portrait et d’affirmer des partis pris de mise en scène de ses images.

La parution du livre photographique Un théâtre d’images accompagne cette exposition.

En savoir plus : www.marionnette.com

Exposition « Portraits d’écrivains »

Exposition « Portraits d’écrivains, de Voltaire à Rimbaud »

À la maison des Ailleurs, du 12 juin au 5 septembre 2021


L’exposition « Portraits d’écrivains, de Voltaire à Rimbaud » ambitionne de mettre en perspective la riche collection de portraits d’Arthur Rimbaud conservés par le musée, en posant plus globalement la question de la représentation des écrivains, sous forme de tableau, de sculpture ou de photographie. Des parallèles peuvent être dressés avec le cas d’autres auteurs, du XVIIIe au XXIe siècle, tels Voltaire, Victor Hugo, Paul Verlaine, Stéphane Mallarmé, Nathalie Sarraute, Marguerite Yourcenar ou encore Jean d’Ormesson. L’exposition bénéficie de prêts d’œuvres prestigieuses ou méconnues, issues des collections de grands musées français : le centre Pompidou, le musée Zadkine et le musée Carnavalet à Paris, les musées des Beaux-Arts d’Orléans, Dijon, Arras, Rouen, Besançon ou encore de Tours. Ces prêts permettent d’analyser l’évolution et le rôle dévolu au genre du portrait, et en particulier l’image des auteurs. Le cas d’Arthur Rimbaud semble rester exceptionnel tant il est devenu une icône après sa mort : ses portraits ont la particularité d’être quasiment tous posthumes ; seule une dizaine de photographies et quelques dessins ou caricatures d’époque sont parvenus jusqu’à nous.

Visite virtuelle de l’exposition « 1870 : Chant de guerre »

Visite virtuelle de l’exposition « 1870 : Chant de guerre »

Pour vous permettre de (re)découvrir notre exposition temporaire malgré la fermeture des musées due au confinement, nous vous proposons une visite virtuelle ! Vous pourrez ici parcourir les deux volets de l’exposition « 1870 Hérauts de guerre / 1870 Chant de guerre », et en apprendre plus sur une large sélection d’œuvres. Cliquez et laissez-vous guider !

Exposition « 1870. Chant de guerre »

A partir du 19 septembre 2020, sur les terres d’Arthur Rimbaud et à travers un parti-pris délibérément artistique et littéraire, les musées de Charleville-Mézières proposent une double exposition dans le cadre de la commémoration du 150ème anniversaire de la guerre de 1870. Outre le célèbre sonnet du « Dormeur du Val », de nombreux écrits moins connus et parfois récemment redécouverts témoignent de ce premier conflit moderne.

Au musée Arthur Rimbaud, « 1870 – Chant de guerre » propose de retracer les événements de la guerre, du siège de Paris et de la Commune vus par Arthur Rimbaud, qui a suivi les faits avec passion, affirmant ses prises de position poétiques comme politiques.

Au musée de l’Ardenne, « 1870 – Hérauts de guerre » livre la vision de la guerre au prisme des écrivains, des peintres et sculpteurs de l’époque (Detaille, De Neuville, Croisy, Boutigny, Princeteau, Merlette, Bloch, Grolleron). Parmi les auteurs, Guy de Maupassant, Émile Zola, Victor Hugo, Alphonse Daudet, Paul Déroulède et bien d’autres ont retranscrit leur version de cette guerre, déconstruisant l’image de l’épopée glorieuse et retraçant plutôt la souffrance des civils et la genèse d’une défaite militaire.

Nouvelle rotation des collections

Qui a écrit le poème « Poison perdu » ? Germain Nouveau ou Arthur Rimbaud ? C’est une des questions que pose la nouvelle rotation des collections du musée Arthur Rimbaud, présentée depuis le 17 octobre dernier. Le manuscrit de ce poème, donné à la ville par Henri Matarasso en 1854, est exposé pour la première fois au sein de la salle des manuscrits. Cette nouvelle présentation, qui sera visible jusqu’au mois de mai 2020 est également l’occasion de découvrir les dernières acquisitions du musée : un ensemble d’œuvres du street artiste Pedro ou encore une lithographie de Valentine Hugo.

Exposition « Verres poétiques »

Exposition « Verres poétiques »

3 – 15 septembre 2019, à la maison des Ailleurs

L’équipe du musée Arthur Rimbaud est très fière de l’aboutissement d’un projet créatif mené sur toute l’année scolaire 2018-2019 avec un groupe d’adolescent(e)s de la classe-relais du collège Rimbaud et de l’Unité éducative de la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse) des Ardennes. Après être venus au musée pour des visites, des ateliers, et des rencontres avec les artistes en résidence, les jeunes participants ont pu créer des œuvres inspirées des poèmes de Rimbaud auprès de l’artiste-verrier Maryse Maillard-Félix. Ce projet d’éducation artistique et culturelle, qui jette une passerelle entre le milieu artistique, les structures scolaires et les institutions judiciaires, n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien de la DRAC Grand Est. Et le résultat est époustouflant ! Nous y consacrerons une exposition-dossier dans la maison des Ailleurs dès la rentrée, pendant la première quinzaine de septembre.