A voir aussi dans
Charleville-Mézières

Le musée de l'Ardenne

Au sein d’un écrin excep­­­­­­­­­­tion­­­­­­­­­­nel unis­­­­­­­­­­sant le clas­­­­­­­­­­si­­­­­­­­­­cisme du XVIIème siècle à l’ex­­­­­­­­­­trême moder­­­­­­­­­­nité d’une archi­­­­­­­­­­tec­­­­­­­­­­ture de verre et d’acier, le musée de l’Ar­­­­­­­­­denne fait décou­­­­­­­­­­vrir l’his­­­­­­­­­toire d’un terri­­­­­­­­­­toire singu­­­­­­­­­­lier aux marges de la France et déjà ouvert sur la Belgique voisine. La visite du musée s’im­­­­­­­­­pose pour comprendre la magni­­­­­­­­­­fique Place Ducale et plus large­­­­­­­­­­ment la fonda­­­­­­­­­­tion et le déve­­­­­­­­­­lop­­­­­­­­­­pe­­­­­­­­­­ment de la cité idéale voulue et conçue par Charles de Gonzague au XVIIème siècle. De nombreux artistes origi­­­­­­­­­­naires des Ardennes, comme Jean-Baptiste Couve­­­­­­­­­­let, Eugène Damas et Aris­­­­­­­­­­tide Croisy ont aussi su subli­­­­­­­­­­mer la beauté des paysages et la vie rurale au temps suspendu. 

En pour­­­­­­­­­­sui­­­­­­­­­­vant votre visite, vous aurez la chance d’ad­­­­­­­­­­mi­­­­­­­­­­rer une décou­­­­­­­­­­verte archéo­­­­­­­­­­lo­­­­­­­­­­gique excep­­­­­­­­­­tion­­­­­­­­­­nelle : en 1999, des fouilles à Montcy-Saint-Pierre ont mis au jour une superbe fresque gallo-romaine datant du IIème siècle après J.C. Cette pein­­­­­­­­­­ture murale a été restau­­­­­­­­­­rée et a béné­­­­­­­­­­fi­­­­­­­­­­cié d’une resti­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­tion virtuelle par vidéo-mapping : une projec­­­­­­­­­­tion numé­­­­­­­­­­rique haute défi­­­­­­­­­­ni­­­­­­­­­­tion pour redé­­­­­­­­­­cou­­­­­­­­­­vrir cette œuvre dans sa tota­­­­­­­­­­lité.

Le musée dispo­­­­­­­­se également de deux salles consacrées tout au long de l’an­­­­­­­­née à sa vaste collec­­­­­­­­tion de marion­­­­­­­­nettes. De la marion­­­­­­­­nette tradi­­­­­­­­tion­­­­­­­­nelle à la marion­­­­­­­­nette contem­­­­­­­­po­­­­­­­­raine, cette présentation met en valeur la créa­­­­­­­­tion et les tech­­­­­­­­niques de mani­­­­­­­­pu­­­­­­­­la­­­­­­­­tions variées.

Tout proche du musée de l’Ar­­­­­­­­denne, sur la place Wins­­­­­­­­ton Chur­­­­­­­­chill, les Caro­­­­­­­­lo­­­­­­­­ma­­­­­­­­cé­­­­­­­­riens et les visi­­­­­­­­teurs peuvent égale­­­­­­­­ment assis­­­­­­­­ter au spec­­­­­­­­tacle origi­­­­­­­­nal du Grand Marion­­­­­­­­net­­­­­­­­tiste, auto­­­­­­­­mate géant contant la légende locale des Quatre Fils Aymon. L’hor­­­­­­­­loge s’anime à chaque heure de 10 h à 21 h.

Le festival mondial des théâtres de marionnettes

L’as­­­­­­­so­­­­­­­­cia­­­­­­­­tion Les Petits Comé­­­­­­­­diens de Chif­­­­­­­­fons a œuvré avec Jacques Félix pour faire de Char­­­­­­­­le­­­­­­­­ville-Mézières le centre inter­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­tio­­­­­­­­nal de cet art vivant. Ils orga­­­­­­­­nisent en 1961 le premier festi­­­­­­­­val inter­­­­­­­­­­­­­­­na­­­­­­­­tio­­­­­­­­nal français, qui donnera nais­­­­­­­­sance en 1972 au Festi­­­­­­­­val Mondial des Théâtres de Marion­­­­­­­­nettes

Réputé dans le monde entier, cet évène­­­­­­­­ment se tient désor­­­­­­­­mais sur 10 jours tous les 2 ans et rassemble plus de 250 troupes (in et off) venues des cinq conti­­­­­­­­nents, pour le plus grand bonheur des 150 000 spec­­­­­­­­ta­­­­­­­­teurs. Chaque jour, plus de 50 spec­­­­­­­­tacles sont présen­­­­­­­­tés dans les 44 lieux ouverts à tous les publics, et des spec­­­­­­­­tacles de rues enva­­­­­­­­hissent le centre-ville dans une ambiance incom­­­­­­­­pa­­­­­­­­rable ! Le Festi­­­­­­­­val s’est imposé au fil des ans comme une incon­­­­­­­­tour­­­­­­­­nable fête popu­­­­­­­­laire appré­­­­­­­­ciée des Caro­­­­­­­­lo­­­­­­­­ma­­­­­­­­cé­­­­­­­­riens et des touristes.

Le théâtre de Charleville-Mézières

Situé au cœur de la ville, le théâtre de Char­­­­­­­­le­­­­­­­­ville-Mézières mène un projet artis­­­­­­­­tique placé sous le signe de l’ou­­­­­­­­ver­­­­­­­­ture, à la croi­­­­­­­­sée des mondes, des terri­­­­­­­­toires, des âges et des émotions. Il offre une program­­­­­­­­ma­­­­­­­­tion pluri­­­­­­­­dis­­­­­­­­ci­­­­­­­­pli­­­­­­­­naire acces­­­­­­­­sible à tous. Une tren­­­­­­­­taine de spec­­­­­­­­tacles est propo­­­­­­­­sée chaque saison au théâtre et hors les murs.

Téléchargez le programme de la saison 2019/2020

LE CABARET VERT

Le festi­val Caba­ret Vert, nommé d’après le titre d’un fameux poème de Rimbaud, est LE rendez-vous musi­cal esti­val de la Région Grand Est. Sa program­ma­tion riche et variée réunit pendant 4 jours, en août, les amateurs de musique, d’art de rue, de courts-métrages et de bande-dessi­née. En 15 éditions, l’as­so­cia­tion FLaP a réussi à bâtir sur des valeurs écores­pon­sables, un évène­ment majeur qui réunit chaque année plus de 95 000 spec­ta­teurs. Les 2000 béné­voles qui œuvrent pour le festi­val consti­tuent le fer de lance de ce projet qui se distingue par tous les petits à côté uniques qu’on ne retrouve dans nul autre festi­val de musique. Des stands de restau­ra­tion 100% locaux et d’une grande diver­sité, des espaces aux ambiances singu­lières (de la Green Floor et son ambiance Elec­tro en passant par le Groin Groin et son univers rock et métal ou encore L’IDEAL, un village asso­cia­tif dédié à l’ac­cueil d’ex­po­si­tions et de confé­rences), un accueil chaleu­reux repré­sen­ta­tif des Ardennes et une program­ma­tion musi­cale variée qui fait la part belle aux artistes régio­naux, natio­naux et inter­na­tio­naux : voilà ce qui fait la merveilleuse recette du festi­val Caba­ret Vert.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’ensemble de l’offre touristique de Charleville-Mézières et des environs pour organiser votre venue?

N’hésitez pas à consulter le site de l’Office de tourisme Charleville-Sedan en Ardenne :

https://www.charleville-sedan-tourisme.fr/